Les cryptomonnaies: comment l’Afrique peut-elle en bénéficier ?

L’une des actualités qui revient le plus souvent ces derniers temps tourne autour des cryptomonnaies. Si la pandémie du Coronavirus a révélé la force des cryptomonnaies, le nombre de détenteurs en Afrique de ces cryptos ont doublé depuis ce jour.  

Les cryptomonnaies ont différentes appellations : cryptoactifs, cryptodevises, monnaies cryptographiques, cybermonnaies. Une cryptomonnaie est une monnaie sans nécessité de banque centrale utilisable au moyen d’un réseau informatique. Etant donné que toutes les transactions se font sur internet, la cryptomonnaie peut être même utilisable même en Afrique.

De nos jours, lorsqu’on parle d’investisseurs en cryptomonnaie, l’Afrique revient toujours à la bouche des économistes qui estiment que les conditions sur le continent sont favorables à la bonne implémentation de la monnaie virtuelle. La cryptomonnaie ne dépend d’aucune banque car elle est basée sur une base de données appelée « Blockchain » ou « chaîne de blocs ».

L’Afrique bénéficie et est tout à fait capable de bénéficier, en investissant. Les cryptomonnaies ne tombent pas du ciel, vous devez les acheter et les stocker et attendre qu’elle prenne de la valeur. En faisant cela, vous venez d’investir en cryptomonnaie.

Cependant, le continent africain rencontre des défis en plus de ses innombrables avantages à devenir un des plus grands marchés de la monnaie virtuelle. L’Afrique peut tirer beaucoup de profits des cryptomonnaies. La monnaie virtuelle est le seul moyen possible à l’Afrique pour essayer de parvenir à la stabilité financière. Continent le mieux doté en termes de ressources naturelles, l’Afrique tant à lutter chaque jour contre l’instabilité financière et les récessions économiques.

L’économie n’est pas le seul problème qui ronge le continent. Il doit également faire face à des obstacles tels que l’analphabétisme, un taux croissant de pauvreté chaque année. D’après les dernières informations, au cours de la dernière décennie, le taux de pauvreté en Afrique subsaharienne est passé à 42%, la cause à un système bancaire inutile qui appauvrit les plus pauvres.

En effet, le système bancaire commercial coûte une belle fortune ce qui met en déroute la majorité de la population africaine qui sombre dans la pauvreté. Face à tous ces problèmes, la cryptomonnaie apporte un souffle de vie nouveau à l’économie africaine.

1. Pourquoi les cryptomonnaies ?

1.1 La décentralisation

Les cryptomonnaies sont des monnaies virtuelles basées sur la technologie blockchain. Cela veut dire qu’elles ne dépendent d’aucune Banque centrale (la BCEAO par example en Afrique de l’Ouest) comme les banques commerciales. Le plus grand avantage de la cryptomonnaie est qu’elle dispose d’un mécanisme de transfert entre les pairs. Le transfert entre pairs, qu’est-ce que c’est ? En effet lors d’un transfert d’argent entre pairs, l’échange se fait entre des personnes qui se font totalement confiance sans la présence d’une banque. Ce procédé d’échange est devenu plus viral avec l’arrivée de l’internet. Ce mécanisme d’échange des cryptomonnaies profiterait beaucoup aux africains sans aucune connaissance du monde bancaire. Le transfert d’argent entre les pairs a la possibilité de décroître le risque d’inflation dans certains pays africains.

L’activation sans cesse des billets a fini par causer l’inflation financières sur le continent africain. Les cryptomonnaies ne fonctionnent pas comme les monnaies traditionnelles. Une cryptomonnaie a une limite fournie par le système de cryptomonnaie. Lorsqu’elle est atteinte, tout personne désirant acheter cette cryptomonnaie doit le faire auprès d’un vendeur qui en possède. Cette demande d’achat supplémentaire de cryptomonnaie même au-delà de la limite pousse la devise de cette dernière vers le haut.  Cette façon de procédé évite les inflations étrangères aux systèmes bancaires.

1.2 La cryptomonnaie est gratuite et efficace

D’après les statistiques, l’argent envoyé de l’étranger dans les pays africains contribuent fortement au PIB mais il semblerait que ces frais d’envoi coûtent tellement chers qu’ils pourraient éradiquer totalement la pauvreté en Afrique, du moins. La magie avec les cryptomonnaies est qu’elle n’impose pas de transactions. Du fait que les cryptomonnaies n’appartient à aucun pays, aucun frais d’envoi n’est imposé dessus. La transaction est gratuite.

1.3 Les africains ont besoin d’un système financier simple

Il faut bien reconnaître que les exigences du système bancaire commercial en Afrique fatiguent et sont parfois infaisables pour certains clients. Prenons un exemple très simple, pour ouvrir un simple compte bancaire, plusieurs documents vous sont demandés à savoir les attestations fiscales, votre carte d’identité, les copies des factures de votre maison et pleins d’autres encore.

Pour l’ouverture d’un compte, l’on peut gérer mais lorsqu’une startup sollicite un prêt auprès d’une banque, celle-ci doit d’abord :

  1. Fournir des garanties extravagantes
  2. Obtenir la caution de nombreuses personnalités en tant que garants

Avec les cryptomonnaies, tous ces tracas sont balayés d’un seul coup. Pour bénéficier d’une cryptomonnaie, le plus important est de créer une adresse de portefeuille pour pouvoir effectuer des transactions dans le monde entier. Cette simplicité du système de blockchain sur lequel est basé les cryptomonnaies a pour but de favoriser une inclusion financière plus élevée des détenteurs de ces portefeuilles électroniques. Avec cette méthode où les utilisateurs africains de cryptomonnaie pourraient consommer et investir, des millions de personnes pourraient dire « Adieu » à la pauvreté. Cliquez ici pour vous formez et profiter de la cryptomonnaie.

D’après les experts, les problèmes de l’Afrique sont nombreux. En effet, en dehors de la volatilité des devises où la cryptomonnaie et la blockchain pourraient apporter une nouvelle approche, cependant l’inclusion financière est reste un sujet d’actualité sur le continent africain. Les recherches de la Banque mondiale dise ceci : « un grand nombre des 1.7 milliard de personnes non bancarisées dans le monde se trouve sur le continent africain tandis que 2 adultes sur 3 en Afrique subsaharienne n’ont pas accès à un compte bancaire ».

Toutes ces statistiques prouvent que l’Afrique est le continent le plus adapté à embrasser les monnaies virtuelles. Rappelons que l’argent mobile appelé couramment (Mobile Money) a joué un rôle clé dans la réduction des personnes non bancarisées. La Banque mondiale a aussi affirmé que l’Afrique était le seul continent où un 1 adulte sur 5 dépend uniquement d’un compte mobile. Etant donné qu’il y a déjà un nombre conséquent de personnes qui utilise le système (Mobile Money), ils n’auront aucune difficulté à utiliser les portefeuilles électroniques pour les échanges cryptographiques.

Dans un article récent publié par l’entreprise Cointelegraph, ils expliquent que la technologie des registres distribués sera déterminante pour résoudre les problèmes liés à la croissance économique.

Selon les homme politiques nigérians, la technologie de la blockchain sera l’élément déclencheur de la 4ème révolution industrielle et ils pensent aussi c’est une chance pour le continent africain de s’imposer au cours de cette 4ème révolution industrielle. Les sociétés High-tech se développent chaque année et aucun pays africain n’est épargné dans ce cadre. L’avènement de la cryptomonnaie pourra améliorer l’ensemble des équipements techniques et économiques de l’Afrique. Le pas est déjà enclenché au Nigéria où plusieurs entreprises collaborent pour la mise en œuvre de routes plus sûres.

Le Nigéria n’est le seul, la Sierre Léone a aussi travaillé sur un système d’identification basé sur la technologie blockchain. Ce système d’identification pourrait permettre aux institutions financières de s’assurer des identités de leurs clients afin d’établir des antécédents accessibles. Quant à l’Ouganda, il s’est associé à une startup blockchain afin de limiter les propositions commerciales des médicaments contrefaits sur l’échelle nationale. Vous l’aurez compris, la technologie blockchain ne se limite pas seulement aux cryptomonnaies, c’est une solution numérique qui pourrait révolutionner tous les secteurs.

2. Quels sont les avantages des cryptomonnaies en paiement ?

  • Ce qui particularise les cryptomonnaies, c’est l’absence d’intermédiaire. Ainsi aucun Etat, aucune institution financière n’aura main mise sur les transactions. Vous être maître de votre portefeuille.
  • Comparé aux frais d’envoi coûteux des organismes de transfert d’argent, la cryptomonnaie propose une transaction faible et insignifiante.
  • Le déplacement est réduit. Vous n’avez plus besoin de vous rendre dans une banque pour pouvoir effectuer une transaction. Assurez-vous d’avoir un ordinateur portable ou un smartphone et un accès à internet pour les transactions.
  • La confidentialité est assurée à chaque transaction.

Apprenez à analyser et comprendre le marché cryptomonnaie ici.

3. Quels sont les inconvénients de la cryptomonnaie ?

3.1 La volatilité

La volatilité est le risque le plus grand qui peut vous faire peur lorsque vous investissez dans les cryptomonnaies. Une cryptomonnaie ne sera jamais constante. Elle vacillera toujours en le haut et le bas. Ainsi, le cours d’une cryptomonnaie dans laquelle vous avez investi peut baisser et augmenter sans votre accord et cela peut durer plusieurs jours et heures voire des mois. Donc, dans ces moments sachez profitez de la hausse des cours des cryptomonnaies et de leur baisse.

3.2 La non-vérification du contrôle centralisé

Voici une des bases les plus importantes des cryptomonnaies, la décentralisation. Ainsi, grâce à la technologie Blockchain, toutes les transactions des cryptomonnaies sont inviolables. Ces transactions sont faites en P2P (Pier to Pier).

La transaction Pier to Pier se traduit par une transaction instantanée qui n’a pas de limites ni de frontières et qui se fait sans intermédiaire. Etant donné que les institutions financières n’ont aucun contrôle sur ces transactions, la transaction Pier to Pier est dépourvue de commissions gagnées par les institutions financières avec le système traditionnel. Toutefois, cette vérification des transactions par les sociétés bancaires et autres garantit une certaine sécurité des transactions effectuées. Hélas, sans vérification, la technologie blockchain est utilisée à but criminel (le blanchiment d’argent).

3.3 Les scams

Si vous êtes dans le milieu de l’investissement depuis un bout de temps, nous sommes sûrs que vous avez déjà croisé ce mot « scam ». En effet, scam signifie « arnaque ». Le miel n’attire pas que les abeilles, les mouches aussi s’invitent à la fête parfois. Lorsqu’un système capitalise des milliards de dollars par jour, c’est une occasion rêvée pour les arnaqueurs de se faire de l’argent.

L’ignorance le tue, dit-on souvent et bien, c’est le cas ici aussi. Ces escrocs qui se trouvent à l’autre bout du monde aux confins de la terre créent un petit site d’investissement pour vous tromper et vous pousser à investir. Avec l’avènement de la cryptomonnaie, ces types de sites se sont multipliés faisant des victimes chaque jour. Soyez vigilants, ils peuvent vous prendre toute votre fortune.

Lorsque vous achetez votre cryptomonnaies, faites attention. Que ce soit chez un vendeur ou sur un site, cultivez toujours la prudence. Aujourd’hui, plusieurs systèmes de ponzi sont basés sur les cryptomonnaies dans le seul but de vous soutirer de l’argent. Lorsque vous vous intéressez à un business, allez fouiller sur internet. Ne vous lancez pas dedans comme cela.

3.4 Les pirates informatiques

Etant donné que la technologie blockchain est numérique, toutes les transactions se passent via le net. Et lorsqu’on parle d’internet, on ne pourra jamais exclure les pirates informatiques. Les cryptomonnaies sont numériques donc il n’y a pas possibilité de retrait par un guichet automatique. Pour cela, vous devez sécuriser vos cryptommaines à l’aide d’un Ledger Wallet.

4. Le Ledger Wallet ?

Le ledger Wallet est une clé USB qui peut se transporter sur une clé USB ultra sécurisée. Les meilleures et bonnes structures d’investissement vous fourniront ce coffre-fort mais de surcroit feront tout pour vous protéger. Si vous ne veillez pas bien sur vos cryptomonnaies, vous risquez de vous réveiller un matin et de voir votre portefeuille électronique vide. Vous ne pourrez pas porter plainte ni accuser personne. Voici le mauvais côté de la décentralisation.

4.1 La facilité d’utilisation

Aujourd’hui, la facilité d’utilisation des cryptomonnaies est un véritable inconvénient car son utilisation dans tous les sens du terme n’est réservée qu’aux initiés qui les manipulent comme ils veulent. Vous pouvez vous aussi gagner beaucoup d’argent comme les initiés. De nos jours, certaines banques commencent déjà par proposer des services liés aux cryptomonnaies. Cette facilité d’utilisation n’est pas totalement répandue dans le monde et il reste un long chemin à parcourir avant d’atteindre ce point culminant. Pour l’instant, les vieilles et bonnes habitudes marchent toujours.

5. Comment investir dans les cryptomonnaies ?

Tous ces inconvénients cités plus haut ne doivent pas vous décourager. Nombreuses sont les plateformes d’investissement en cryptomonnaies et parmi elles, se trouvent aussi des sites scams. Nous listons ci-dessous les plateformes sur lesquelles, vous pouvez investir, acheter et vendre les cryptomonnaies.

Site d’investissement, d’achat et de vente de cryptomonnaie : Acheter du Bitcoin & autres cryptomonnaies facilement – Coinhouse

Site d’achat et de vente de cryptomonnaie:   izichange.com, MdChanger.com

Vous avez aussi la plateforme de Binance qui dispose de son propre Wallet (portefeuille électronique).

Pour stocker les cryptomonnaies, vous pouvez utiliser des cryptomonnaies telles que Trust Wallet, Coinbase….

6. Quelle cryptomonnaie acheter ?

Cette question revient très souvent et ce, cela devient un casse-tête. Pour vous libérer de toute réflexion, nous vous proposons de suivre ces 3 étapes dans l’achat de cryptomonnaie.

6.1 Les cryptomonnaies les plus populaires

Ce sont des cryptomonnaies qui ont déjà une capitalisation assez grande à savoir le Bitcoin, l’Ethereum.

6.2 Le stablecoin

C’est une cryptomonnaie un cours plus haut et une volatilité moins faible. Elle est basée sur les fluctuations des devises traditionnelles comme l’Euro ou le dollar américain.

6.3 Les nouvelles cryptomonnaies

La liste est longue pour les nouvelles cryptomonnaies prometteuses. En autres, on peut citer le dogecoin, le freecoin, le Libra (la cryptomonnaie de Facebook) …….

La cryptomonnaie est un projet d’avenir pour l’Afrique

Les bonnes choses mettent du temps à arriver. Pour l’instant, la cryptomonnaie est vue d’un mauvais œil sur le continent africain car elle est utilisée à but criminel par certaines personnes. Toutefois, c’est une des meilleures solutions pour atteindre l’inclusion financière. C’est le moment de maîtriser le Bitcoin et les autres cryptos monnaies

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici