Construire des routes avec du plastique, l’entrepreneure Nzambi Matee relève le défi au Kenya avec Gjenge Makers

Nzambi Matee construire routes plastique

Dans le monde de l’entrepreneuriat, il y a des personnes qui se distinguent par leur capacité à résoudre les problèmes mondiaux les plus pressants. Nzambi Matee, entrepreneure et fondatrice de Gjenge Makers a trouvé l’idée de transformer les plastiques en matériaux pour construire des routes.

Elle est l’une de ces âmes inspirantes qui ont fait de la protection de la Terre leur mission. Son entreprise est au cœur d’une innovation révolutionnaire : la transformation des déchets plastiques en matériaux de construction durables.

Le parcours inspirant de Nzambi Matee

Nzambi Matee construire routes plastique

La prolifération des déchets plastiques est un véritable danger pour les écosystèmes du monde. Selon les avis de divers experts en environnement, il faut prendre des mesures urgentes pour limiter les dégâts. Avec sa startup Gjenge Makers, la jeune Kényane Nzambi Matee apporte des solutions. 

La trentenaire est entrepreneure indépendante et ingénieur mécanicien autodidacte. Avec sa vision, son dynamisme, son audace, Nzambi Matee fabrique des pavés écologiques et d’autres produits dérivés à partir du plastique. La jeune femme est la définition par excellence du terme entrepreneur. Les produits de Gjenge Makers sont utilisés dans la construction d’infrastructures de qualité, notamment des routes. La capitale kényane, Nairobi, génère près de 500 tonnes de déchets plastiques par jour qui n’est absolument pas recyclé. 

Face à ce défi, Nzambi Matee a vu une opportunité de développer un business qui va profiter à l’ensemble de la société. Avec une formation en génie mécanique, elle a travaillé dans le secteur pétrolier avant de basculer dans l’entrepreneuriat. Avec des collaborateurs, elle a créé un ensemble de machines innovantes capable de recycler les déchets plastiques en pavés écologiques. 

Ces technologies ingénieuses ont un impact majeur sur deux fronts. En effet, elles contribuent à résoudre la crise des déchets plastiques tout en offrant une solution de construction durable. “Nous avons décidé d’entrer dans l’espace de construction parce que construire est un besoin humain fondamental. C’est ainsi que nous avons fini par transformer le plastique en blocs de construction” dit la jeune femme de 30 ans lors d’un entretien à Euronews.

L’impact des pavés de Gjenge Makers  

L'impact des pavés de Gjenge Makers  

Le problème des déchets plastiques est l’un des plus grands défis environnementaux de notre époque. Des tonnes de plastique envahissent nos océans, empoisonnent la faune et polluent notre terre. Gjenge Makers aborde ce problème de front en proposant un service novateur. Cette approche a un impact positif sur l’environnement et elle répond à un besoin crucial en matière de construction. La startup a réussi à allier rentabilité économique à défi environnemental. Au tout départ de son projet, Nzambi Matee souhaitait se consacrer uniquement à la collecte des déchets plastiques. Dans sa vision, l’éco-entrepreneure voulait vendre le plastique collecté à des entreprises spécialisées dans le recyclage. Cependant, elle a constaté que cette approche n’apportait aucune plus-value. 

C’est ainsi qu’elle a mis en avant sa formation en génie mécanique pour créer des prototypes de machines qui allaient faire la différence. Ces machines lui ont permis d’explorer de nouvelles méthodes de fabrication des matériaux de construction. La technique consiste à recycler le plastique avec du sable pour former un mélange qui est moulé en pavés. Le résultat fut sans appel et aujourd’hui les produits de Gjenge Makers s’arrachent comme de petits pains. 

Les pavés de la société sont beaucoup plus solides et moins chers que ceux fabriqués à partir du béton. Au Kenya, ces matériaux écologiques sont intégrés dans les routes, les maisons d’enfants ou encore les jardins. “Après avoir récupéré ces déchets plastiques, vous pouvez construire des routes. Et si un enfant peut aller à l’école et arriver à l’heure grâce aux routes que je construis, je suis heureuse”, déclare la jeune trentenaire qui affirme que son entreprise recycle entre 10 et 25 tonnes de déchets plastiques chaque semaine. 

À ce jour, Gjenge Makers a permis la création de 100 emplois directs et indirects. En plus de soulager l’environnement, la startup a considérablement amélioré les conditions de vies de plusieurs familles. Les pavés de Gjenge Makers sont victimes de leur succès et aujourd’hui, la demande dépasse largement l’offre.

Lire aussi : Les 7 entreprises les plus rentables au Nigeria en 2023

Le futur ne manque pas d’avenir pour Nzambi Matee

La fondatrice de Gjenge Makers suscite l’admiration autour d’elle. Ses collaborateurs s’accordent à dire qu’elle possède l’âme d’un leader avec une grande vision. Au Kenya, le domaine de la construction est largement dominé par la gent masculine. Nzambi Matee a brisé de nombreux stéréotypes avec son audace. Elle constitue une véritable source de motivation pour ses collaborateurs. 

En reconnaissance de son travail exceptionnel, Nzambi Matee a été nommée Jeune Championne de la Terre par les Nations Unies en 2020. Cette distinction prestigieuse souligne l’importance de son innovation dans la lutte contre la pollution plastique. Nzambi Matee ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. À court terme, elle a pour ambition d’investir dans la technologie 3D afin de proposer des pavés uniques en leur genre. Elle souhaite aussi former un grand nombre de personnes qui va constituer une relève de qualité. 

Cette relève sera le fer de lance d’un écosystème stimulant autour du recyclage du plastique au Kenya. L’éco-entrepreneur aspire à un monde où l’humain et la nature cohabitent en parfaite harmonie. Son rêve est de créer un avenir dans lequel les déchets plastiques ne seront plus une menace pour notre planète, mais plutôt une ressource précieuse. 

Nzambi Matee incarne l’innovation et l’impact positif que chacun de nous peut avoir sur la planète. Son parcours inspirant et sa vision d’un monde sans plastique nous rappellent que nous pouvons tous contribuer à un avenir plus durable. Elle nous montre que l’entrepreneuriat peut être un moteur puissant pour le changement positif, tout en transformant nos défis en opportunités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici